Présidentielle 2022: pour Gabriel Attal, Éric Zemmour est "un Trump commandé sur Wish"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Invité d'Europe 1 ce mardi matin, Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, a émis des doutes face à la capacité du polémiste de devenir président de la République, taclant ses récents dérapages.

À quelques heures de la déclaration de candidature d'Éric Zemmour pour la présidentielle de 2022, ce mardi, Gabriel Attal a jugé que "l'on peut se poser des questions" quant à la capacité du polémiste à briguer les plus hautes fonctions de l'État.

"Il montre au quotidien à la fois par ses déclarations et par son comportement qu’on peut se poser des questions sur sa capacité à représenter notre pays et à occuper les plus hautes fonctions", a affirmé le porte-parole du gouvernement, avant d'ajouter: "Quand on est responsable politique, qu'on prétend être président de la République, on ne fait pas des doigts d’honneur aux Français".

Gabriel Attal fait ici référence au geste effectué par l'ancien journaliste lors de son déplacement à Marseille samedi

"Il nous a vendu qu'il était le Trump français, c'est un Trump commandé sur Wish, cette plateforme de contrefaçons qui vend des trucs qui ne fonctionnent pas, qui sont faux", a-t-il enfin taclé.

Éric Zemmour fragilisé?

Après avoir laissé planer le doute pendant des mois sur sa participation à la présidentielle, Éric Zemmour va sortir de l'ambiguïté ce mardi, en officialisant sa candidature dans une vidéo d'une dizaine de minutes publiée sur les réseaux sociaux.

Une candidature qui intervient au moment où le polémiste semble fragilisé, de par son recul dans les sondages, ses déplacements sujets à polémiques et la mise en retrait de ses soutiens de la première heure.

L'équipe du désormais candidat espère que sa déclaration officielle, suivie d'un meeting au Zénith de Paris ce dimanche, l'une des plus grandes salles parisiennes, va lui permettre de trouver un second souffle. Et de mobiliser des poids-lourds politiques pour récolter les 500 parrainages nécessaires à sa candidature.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Président.e. 2022 - Anne Hidalgo sur Éric Zemmour : "Il y a une responsabilité collective à avoir laissé ce type de personnage dont les paroles relèvent du délit"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles