Présidentielle 2022 en France: Michel Barnier fait un flop devant les députés LR

·1 min de lecture

Michel Barnier peut-il être l'homme que la droite française attendait ? Face aux députés Les Républicains (LR) qu’il a rencontrés, mardi matin 16 février, l’ancien négociateur de l’Union européenne, qui laisse planer le doute sur d’éventuelles ambitions présidentielles, a annoncé la création d’un groupe de travail « Patriote et européen ». Mais l’accueil n’a pas été aussi chaleureux qu’espéré.

« Tout le monde sur le papier est présidentiable. » C’est peu de le dire. Pour le député LR Julien Aubert, les ambitions présidentielles de Michel Barnier ne seraient pas forcément une bonne nouvelle pour la droite. « La question est de savoir si Michel Barnier correspond à ce que les Français attendent, si Michel Barnier dans son offre politique représente une alternative à Emmanuel Macron. estime-t-il. Est-ce qu'il remplit ces conditions ? Pour moi, non ».

Si chez les Républicains, tous, dont le patron des députés Damien Abad, soulignent les qualités incontestables de Michel Barnier – « son expérience européenne, sa connaissance de beaucoup de sujets sur le plan économique » – ils sont nombreux à s’interroger sur son profil : technologies, ancienne génération, « Macron-compatible »...Et donc à se demander s’il est vraiment celui que la droite cherche pour 2022.

« Écoutez, c'est un homme qui a beaucoup de qualités, souligne Annie Genevard, députée du Doubs et vice-présidente de l'Assemblée nationale. Après, le choix se portera sur la personnalité qui est la mieux à même de nous emmener à la victoire ». Difficile pour Michel Barnier de rentrer dans la catégorie des présidentiables à droite même si à 14 mois de l’échéance aucun des prétendants n’a encore tué le match dans son camp.

À lire aussi : Présidentielle 2022: des primaires sont-elles inévitables à gauche et à droite?