Présidentielle 2022 : François Hollande propose son « expertise »

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
François Hollande, à Paris, en février 2020. 
François Hollande, à Paris, en février 2020.

François Hollande l'affirme : il est prêt à mettre son expertise à profit pour faire gagner la gauche en 2022. Dans une interview au Parisien, à la question « est-ce que vous avez envie d'être candidat ? », celui qui occupa l'Élysée entre 2012 et 2017 ne répond pas précisément. « Ce que je peux faire comme ancien président avec l'expérience qui est la mienne, c'est travailler à la construction d'une nouvelle force politique », indique-t-il.

Exit, donc, le Parti socialiste. Sans cette nouvelle force politique, « la gauche de gouvernement n'aura pas de candidature capable de gagner l'élection présidentielle. Personne n'est attendu, personne n'est espéré. » D'après l'ancien président, qui fut aussi premier secrétaire du PS, « C'est de ce mouvement que viendra la solution, celui qui portera le projet susceptible de redonner espoir ne peut être médiocre ». Mais François Hollande l'assure : « Je ne suis pas dans l'obsession ou la revanche et encore moins dans la rancune. Je veux surtout qu'en 2022 il soit possible de remettre la démocratie française en état ».

Lire aussi Présidentielle : et si c'était Anne Hidalgo ?

Un barrage contre Jean-Luc Mélenchon

Et ça ne passera pas par la personnalité de Jean-Luc Mélenchon. Pour François Hollande, le chef de file de La France insoumise n'est pas « rassembleur » et la ligne politique de ce mouvement n'est pas majoritaire, « à gauche, comme dans le pays, et ne le sera jamais ». « Ce n'est pas en quittant l'Union européenne, e [...] Lire la suite