Présidentielle 2022 : on fait le point sur l'espérance de vie en bonne santé, au coeur du débat sur la retraite

·2 min de lecture

La notion d'espérance de vie en bonne santé figure au centre des débats sur l'âge de départ à la retraite dans le cadre de l'élection présidentielle 2022. Sciences et Avenir fait le point sur cet indicateur et sur la façon dont il est calculé.

Partir à la retraite et pouvoir profiter de son temps libre sans être malade. Au cœur des débats de la présidentielle 2022, la notion d'espérance de vie en bonne santé est devenue inséparable des négociations sur l'âge de départ à la retraite. Il s'agit de savoir jusqu'à quel âge la qualité de vie est optimale sur le plan de l'autonomie et de la santé. En France, l'espérance de vie en bonne santé s'élève à 65,9 ans pour les femmes et 64,4 ans en 2020 pour les hommes, selon publiés par l'Insee et basés sur les calculs d'Eurostat. A titre de comparaison, en 2004, les chiffres étaient de 64,3 ans pour les femmes et 61,5 ans pour les hommes. L'espérance de vie sans incapacité n'a donc que légèrement augmenté pour les hommes (+2,9 ans) en seize ans, et celle des femmes encore moins (+1,6 an).

L'importance du métier exercé

L'espérance de vie en bonne santé se calcule à partir de l'espérance de vie tout court. Cette dernière désigne l'âge qu'une personne peut espérer atteindre. En France, l'espérance de vie s'établit à 79,7 ans pour les hommes et 85,6 ans pour les femmes en 2019. Les calculs ajoutent ensuite à l'espérance de vie toute notion d'incapacité qui viendrait empêcher de vivre en bonne santé. Concrètement, l'Insee précise qu'il s'agit de "l’absence de limitations dans les activités usuelles, englobant implicitement les activités scolaires pour les enfants, les activités d’éducation, professionnelles et domestiques pour les adultes et les activités sociales ou de loisirs pour tous. Les limitations dans les activités élémentaires (par exemple manger), qui ne concernent heureusement que peu de personnes, sont également implicitement incluses dans les activités usuelles." L'espérance de vie en France a progressé depuis 2004. Elle était alors de 76,7 ans pour les hommes et 83,8 ans pour les femmes. En comparant l'espérance de vie avec l'espérance de vie en bonne santé, on observe que les femmes vivent plus longtemps (85,6 ans) mais passent près de vingt ans malades o[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles