Présidentielle 2022: Fabien Roussel investi candidat par le PCF

·2 min de lecture

La conférence nationale du Parti communiste français (PCF) a voté ce dimanche en faveur d'une candidature indépendante à la présidentielle. Elle serait portée par son secrétaire général Fabien Roussel.

Fabien Roussel avait manifesté son envie de se présenter en 2022. Encore lui fallait-il obtenir la première validation, celle des délégués du PCF. C'est désormais chose faite. Réunis en visioconférence ce dimanche, ils ont largement voté en faveur de sa candidature à la présidentielle.

Deux autres candidats, Emmanuel Dang Tran (militant à Paris XVe) et Grégoire Munck (Val-de-Marne) ont chacun obtenu 1,97% des voix, tandis que 22,48% des conférenciers se sont abstenus.

« Je souhaite que nous puissions proposer aux Françaises et aux Français un programme d'espérance, mais aussi d'engagements. Nous porterons ce programme lors de l'élection présidentielle et je suis prêt à mener ce combat », a promis le secrétaire national du PCF.

Fabien Roussel se lance en sachant que ce choix ne fait pas l'unanimité. Environ 200 cadres du parti sont opposés à une candidature communiste. Et certains, à l'instar de Marie-George Buffet, ont fait part de leur préférence pour un nouveau soutien à Jean-Luc Mélenchon, comme en 2012 et 2017.

« Je demande aux forces de gauche et aux écologistes de respecter notre choix », a déclaré Fabien Roussel à l'issue du vote, appelant au maintien du dialogue. « Nous ne sommes pas adversaires. Nous ne voulons rien soustraire à gauche. Au contraire : nous voulons additionner celles et ceux qui aujourd'hui sont rouges dans leur cœur, mais noirs de colère et qui s'abstiennent. »

Quinze ans après Marie-George Buffet, le PCF est donc bien parti pour participer à la prochaine présidentielle sous ses propres couleurs. La décision définitive appartient cependant aux quelque 50 000 adhérents du parti qui ont jusqu'au 9 mai pour voter. En 2017, ils s'étaient exprimés en faveur du soutien à Jean-Luc Mélenchon.