Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron attaque sur le thème de la sécurité

C’est presque un slogan pour l'élection présidentielle de 2022, estime le journaliste de France Télévisions Jean-Baptiste Marteau : “Le droit à la vie paisible”, scandé par Emmanuel Macron dans Le Figaro alors que les actes de violence font la une de l’actualité ces dernières semaines. À rebours de certaines voix de la majorité qui prônent la dépénalisation du cannabis, pour le président, hors de question d’aller jusque-là : “On se roule un joint dans son salon et on alimente le plus grand des trafics”. Il promet donc de “harceler les trafiquants”. Il défend son bilan sur la sécurité pour 2022 et il confirme sa promesse : 10 00 policiers et gendarmes supplémentaires d’ici l’année prochaine. La sécurité, thème important de la présidentielle Un sondage Ifop montre que le chef de l’État a perdu 18 points dans l’électorat de droite en quatre mois. La sécurité est un thème majeur pour les Français. Lundi 19 avril, Emmanuel Macron se rend auprès de policiers et mardi le Premier ministre Jean Castex visitera un centre pénitentiaire.