Présidentielle 2022: Bertrand et Pécresse se projettent déjà, LR calme le jeu

·1 min de lecture
Bertrand et Pécresse veulent passer la seconde après les régionales, mais LR calme le jeu (Photo: ALAIN JOCARD via AFP)
Bertrand et Pécresse veulent passer la seconde après les régionales, mais LR calme le jeu (Photo: ALAIN JOCARD via AFP)

RÉGIONALES - Une question de calendriers? Les élections régionales sont à peine passées que la bataille pour la présidentielle démarre avec, à droite, un trio de tête incarné par trois présidents de région sortants, largement confortés le soir du dimanche 27 juin: Laurent Wauquiez, l’ex-président des Républicains, retiré en Auvergne-Rhône-Alpes, mais toujours membre du parti, d’un côté. Valérie Pécresse et Xavier Bertrand, qui ne le sont plus, de l’autre.

Tous nourrissent des ambitions plus ou moins avouées pour le printemps 2022. Mais si les deux derniers semblent vouloir accélérer dans cette optique, à coup de mains tendues et autres sorties dans les médias, ce n’est pas forcément le cas de troisième larron, lequel a dit refuser “ces espèces de course de vitesse”, ce lundi, depuis la gare de la Part-Dieu à Lyon.

“Le but n’est pas la précipitation, c’est de gagner”, a également tenté de tempérer le patron des Républicains Christian Jacob à la mi-journée, juste après une réunion du comité stratégique de sa formation. Lui défend un calendrier qui promet à son camp un candidat pour le mois de novembre 2021. D’ici là, le bureau politique doit choisir un système de départage avant de le soumettre à l’approbation des militants lors d’un congrès fin septembre.

La “belle équipe” de Bertrand, le “collectif” de Pécresse

Autant d’étapes qui ne sont, pour l’instant, pas sur la route de Xavier Bertrand. L’ancien ministre de Nicolas Sarkozy étant hors du parti, candidat à la présidentiell...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles