Présidentielle 2022: Arnaud Montebourg estime que Marine Le Pen "va gagner" le scrutin

Clarisse Martin
·2 min de lecture

L'ancien ministre socialiste juge que l'actuel chef de l'État "est celui qui mettra Mme Le Pen au pouvoir".

Après avoir été finaliste du scrutin en 2017 face à Emmanuel Macron, Marine Le Pen pourrait-elle emporter la prochaine présidentielle? Pour l'ancien ministre de François Hollande Arnaud Montebourg, cela ne semble plus guère faire de doute.

"Elle va gagner", a déclaré l'ancien socialiste Arnaud Montebourg au Financial Times.

Le quotidien britannique a publié lundi une longue enquête sur l'éventualité d'une telle victoire en 2022. Pour Arnaud Montebourg, interrogé dans ces colonnes, ce scénario est comparable "aux phénomènes Trump ou du Brexit".

Macron "détesté parce qu'il est arrogant"

Le prédécesseur d'Emmanuel Macron au ministère de l'Économie juge auprès du quotidien libéral que la personnalité d'Emmanuel Macron ainsi que ses politiques "oligarchiques" au sommet de l'État expliquent la montée de la présidente du Rassemblement national (RN).

Arnaud Montebourg pointe également le scénario selon lequel le second tour de 2022 opposerait à nouveau Emmanuel Macron et Marine Le Pen. "Macron est détesté parce qu'il est arrogant", estime-t-il. "Il n'est pas le 'rempart'. Il est celui qui mettra Madame Le Pen au pouvoir", croit-il savoir.

L'écart se resserre entre Le Pen et Macron

En 2017, Emmanuel Macron avait été élu par 66,1% des électeurs du second tour, contre 33,9% pour la présidente du Rassemblement national. Selon plusieurs enquêtes d'opinion récentes, l'écart lors d'un second tour putatif qui les opposerait en 2022 s'est fortement réduit. 

D'après un sondage réalisé début mars par Harris Interactive, publié dans L'Opinion, 53% des votants accorderaient leur voix à Emmanuel Macron au second tour, contre 47% pour Marine Le Pen. En ce sens, selon une enquête réalisée pour BFMTV, publiée le 11 mars dernier, 48% des personnes interrogées estimaient "probable" la victoire de Marine Le Pen. 

Fin janvier, un sondage avait donné la députée d'extrême droite d'une courte tête devant Emmanuel Macron au premier tour de la prochaine présidentielle, une première.

Pour Ravier, Montebourg serait "un excellent ministre"

Interrogé sur la teneur des propos d'Arnaud Montebourg, le sénateur RN des Bouches-du-Rhône Stéphane Ravier a estimé ce mercredi sur CNews que "l'arrogance, le mépris du président de la République (n'étaient) plus à démontrer".

Cette "analyse", que selon lui font "les Français et M. Montebourg en particulier", ferait qu'Arnaud Montebourg constituerait "un excellent ministre du gouvernement Le Pen".

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :