Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo a « très peur » de l’issue d’un duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen

20 Minutes avec AFP
·1 min de lecture

ELECTION - La maire PS de Paris n'a pas encore officiellement annoncé sa candidature

En déplacement à Nancy pour la première étape du tour de France qu’elle entend mener pour « prendre part » à la campagne présidentielle, la maire PS de Paris, Anne Hidalgo, a dit ce vendredi avoir « très peur de l’issue » d’un duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen en 2022.

L’élue a rencontré, avec le maire PS de Nancy Mathieu Klein, des soignants à l’hôpital de la ville, avant un échange avec les étudiants fragilisés par la crise sanitaire, posant ses jalons en vue d’une éventuelle candidature à la sortie de l’été.

« Une autre option que le duel qu’on nous annonce »

« Je veux prendre ma part, il ne s’agit pas d’une déclaration de candidature », a-t-elle déclaré lors d’un point presse à l’hôtel de ville de Nancy. « Je savais qu’en étant réélue » maire de Paris en 2020, « il y aurait sans doute quelque chose à faire, de l’ordre de prendre la parole, essayer de rassembler des femmes et des hommes qui ont envie d’une autre option que le duel qu’on nous annonce. »

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Présidentielle 2022 : Jean-Luc Mélenchon lance un « comparateur de programmes »
Paris : Une femme à l'Elysée ? « Ce sera aux Français d'en décider », répond Anne Hidalgo
Présidentielle 2022 : Le PS lance ses « primaires des idées »