Présidentielle 2022 : 4.500 adhérents LREM vont se réunir à Avignon ce week-end

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Toute la macronie réunit ce week-end à Avignon. Une vingtaine de ministres sont attendus dans le Vaucluse pour l'université d'été du parti d'Emmanuel Macron. S’agit-il surtout une manière pour LREM de se structurer ? Que ce soit sur les affiches, sur les tracts ou dans le programme de ce campus, il n’est fait mention nulle part de la République en Marche ni de logo. C’est bien volontaire car seuls figurent les deux mots de "majorité présidentielle". 

LREM réfléchit à son avenir et toute son organisation 

C’est même tout l’objet de ce rendez-vous dans le Vaucluse. La République en Marche se cherche, réfléchit à son avenir et surtout à son organisation à six mois de la présidentielle. Au centre des discussions : la création d’une maison commune pour rassembler au sein d’une même entité l’ensemble des partis et mouvements qui soutiennent Emmanuel Macron. 

Edouard Philippe ne sera pas au rendez-vous

Le chef de l’Etat a donné son approbation. Il a confié les clés du chantier au président de l’Assemblée national, Richard Ferrand, ce mercredi lors d’un dîner à l’Elysée. Hasard du calendrier ou pas, dans une semaine, c’est un autre parti qui devrait être lancé : celui d’Edouard Philippe.

L’ex-Premier ministre entretient le flou quant à son implication dans cette maison commune, même s'il soutient la potentielle candidature d’Emmanuel Macron à la présidentielle. D’ailleurs, le maire du Havre ne sera pas présent ce week-end à Avignon. Une absence qui d’ores et déjà fait planer une ombre ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles