Présidentielle 2017 : Nicolas Dupont-Aignan, le roi du buzz

Atelier des modules, franceinfo

Faire le buzz,

Nicolas Dupont-Aignan adore ça. Déjà en 1999, sa campagne d’affichage se voulait plutôt originale. A l’époque, il avait placardé des affiches avec son numéro de téléphone dessus. Le candidat de Debout la France ne manque jamais d’imagination. Il a déjà sillonné la France au volant de sa camionnette, reçu ses électeurs dans son bureau mobile, organisé un "banquet républicain" en 2007, avec au menu, choucroute, qu’il trouve représentative de l’esprit gaulliste…

Une kalachnikov dans le coffre

En 2014, il avait traversé la frontière franco-italienne avec une kalachnikov dans le coffre de sa voiture. Une opération de communication pour dénoncer la porosité des frontières, qu’il avait relayée sur les réseaux sociaux. Il réclamait alors le rétablissement des contrôles aux frontières françaises. Plus récemment, il a organisé une conférence de presse dans les couloirs du RER parisien, pour dénoncer les conditions dans lesquelles les Franciliens circulent. Sauf qu’il avait provoqué une belle cohue, qui n’avait pas vraiment arrangé les usagers…

Retrouvez cet article sur Francetv info

Gauche : le doute des électeurs socialistes
François Fillon : les craintes de ses soutiens
Présidentielle : Marine Le Pen intensifie sa campagne dans les zones rurales
Présidentielle 2017 : Emmanuel Macron en tête du premier tour devant Marine Le Pen
VIDEO. En Gironde, Emmanuel Macron rend hommage à Alain Juppé, "grand responsable politique français"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages