Présidentielle 2017 : ces Français qui vivent près d'une centrale

France 2

Bienvenue à Hières-sur-Amby (Ain), son site archéologique classé et juste en face du village, la centrale du Bugey, la plus vieille de France. À un kilomètre des cheminées, une équipe de France 2 est allée à la sortie des classes d'une école primaire du village. Que pensent les habitants de la proximité de la

centrale nucléaire? "Le risque zéro n'a jamais existé", dit un homme. "Et vous voulez mettre quoi à la place ? Des éoliennes qui ne sont pas belles ?", réagit un autre. Tous disent qu'ils ne voteront pas en fonction de ça à la présidentielle.

Des pastilles d'iode

Pourtant, le risque est grand. Et à Hières-sur-Amby, on est tout de suite dans le bain lorsque l'on vient s'installer dans le village, avec le kit de bienvenue : on remet aux habitants des documents qui leur permettent de prendre connaissance des consignes de sécurité et puis un bon pour aller chercher à la pharmacie les pastilles d'iode.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Rungis : la CGT du Val-de-Marne occupe le centre administratif pour obtenir la régularisation de sans-papiers
Autonomie, charge de travail, carrière... une enquête révèle ce que les Français pensent de leur travail
"C'est dur, vous êtes réduite à votre apparence" : des femmes voilées racontent leurs difficultés au travail
Maisons du Monde accusé de racisme après avoir mis en scène une "famille exotique" avec deux enfants métis
Australie : un correcteur orthographique pour lutter contre le cyber-harcèlement

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages