Présidentielle 2017: Emmanuel Macron en quête d’adoubement à Berlin

France 3


Emmanuel Macron était à Berlin (Allemagne) ce jeudi 16 mars. Le candidat d'"En Marche !" veut montrer que s'il est élu, l'axe franco-allemand sera renforcé. Il se défend pourtant de venir chercher l'approbation de la chancelière allemande. "Ça n'est en aucun cas un adoubement, vous savez dans une campagne présidentielle française, le seul adoubement qui existe, c'est celui du peuple", a assuré Emmanuel Macron.

Une rencontre qualifiée de constructive

À la sortie de son entretien avec Angela Merkel, Emmanuel Macron a évoqué de nombreuses convergences avec Angela Merkel. Il lui a exprimé son attachement au couple franco-allemand, mais aussi sa volonté de respecter les engagements européens. "Un discours qui correspond aux exigences allemandes et qui plaît beaucoup ici à Berlin. L'entretien avec Angela Merkel a duré 1h15. Une rencontre qualifiée de constructive. Comme avec François Fillon, Angela Merkel n'a pas souhaité d'image pour montrer qu'elle reçoit des candidats. Si elle n'avait pas souhaité recevoir Emmanuel Macron il y a quelques semaines, elle prend désormais sa candidature avec de plus en plus de sérieux. Une rencontre qui permet à Emmanuel Macron de crédibiliser un peu plus sa candidature", conclut la journaliste.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Présidentielle : trois quarts des Français estiment que François Fillon aurait dû se retirer après sa mise en examen
A quoi ressemblerait la France de Nicolas Dupont-Aignan ?
VIDEO. "Envoyé spécial". Front national : les hommes de l'ombre
VIDEO. Aymeric Chauprade, ex-éminence grise de Marine Le Pen, dénonce "l'emprise" de son entourage
Présidentielle : Benoît Hamon détaille son programme

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages