Présidentielle : «Ce qui est étonnant, c'est la grande satisfaction des vaincus»

·1 min de lecture

Est-ce une victoire à la Pyrrhus pour Emmanuel Macron ? Le président sortant a été réélu dimanche avec 58% des voix, ce qui fait du leader de LREM le premier président à être reconduit pour un second quinquennat. Mais pour Jérôme Jaffré, politologue, et Michel Wieviorka, sociologue, les deux grands vaincus de la présidentielle , Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon , pourraient tirer le plus grand parti de ce résultat. "Ce qui est étonnant dans ces deux tours de scrutin, c'est la grande satisfaction des vaincus que j'ai rarement vue à ce point", estime Jérôme Jaffré, également chercheur associé au Cevipof, au micro de Sonia Mabrouk.

 

>> Retrouvez l'entretien tous les matins à 8h13 sur Europe 1 ainsi qu'en replay et en podcast ici

Mélenchon satisfait d'avoir capté l'électorat de gauche

Le politologue revient d'abord sur la réaction du candidat de La France insoumise, "très satisfait au soir du premier tour, de l'exploit réalisé, de ses 22% (obtenus), de cette captation de l'électorat de gauche autour et derrière lui. Jean-Luc Mélenchon avait un grand moment de bonheur qu'on n'a pas retrouvé dans son intervention du second tour", souligne-t-il dans Europe Matin lundi.

>> Plus d'informations à suivre...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles