Publicité

Présidentielle aux États-Unis: comment Donald Trump tente de conquérir le vote afro-américain

Arguments économiques, campagnes publicitaires, désinformation sur Joe Biden… À sept mois de la présidentielle, le candidat républicain Donald Trump s'efforce de redorer son image auprès des Noirs américains, soutiens traditionnellement fidèles au camp démocrate.

« Beaucoup de gens disent que les personnes noires m'aiment bien parce qu'elles ont tellement souffert et été discriminées et qu'elles me voient comme quelqu'un qui a été discriminé. » En février dernier, à la veille des primaires de Caroline du Sud, l'ancien président Donald Trump a soutenu devant la Black Conservative Federation que les électeurs noirs étaient plus attirés par lui après ses multiples batailles juridiques, comparant ainsi ses 91 inculpations pénales à la discrimination dont ils sont victimes. Pour le candidat républicain, deux fois mis en accusation et quatre fois inculpé, ces derniers auraient même « adopté » sa désormais célèbre photo d’identité judiciaire.

Donald Trump s’est aussi félicité du faible taux de chômage des Afro-Américains, qui avait atteint un minimum de 5,3% en août 2019 avant que la pandémie ne frappe. En revanche, le candidat républicain se garde bien de mentionner que cette trajectoire descendante était déjà amorcée pendant la présidence de Barack Obama et qu’elle fut aussi observée sous Joe Biden, avec un taux de chômage descendu à 4,8% en avril 2023, plancher jamais vu depuis 1972.


Lire la suite sur RFI