Présidentielle : à Marseille, des électeurs de gauche pas totalement convaincus par Emmanuel Macron

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
© Stephane FERRER / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Plus de 4.200 personnes, selon l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron , étaient présents au premier grand meeting de l'entre-deux-tours du président candidat. Parmi eux, des sympathisants du président sortant, mais également des électeurs de gauche venus se faire une opinion. Ils étaient minoritaires dans cette foule.

"Je suis venu pour entendre et me rassurer dans mon choix"

Certains d'entre eux étaient indécis, d'autres avaient voté pour la France Insoumise ou pour Europe Écologie-Les Verts lors du premier tour de l'élection présidentielle . Babilé, ne souhaite pas prendre de décision à la légère. Il compte reporter son vote pour Emmanuel Macron : "Il n'y a pas de doute, il n'y a pas le choix. Parce que Marine Le Pen , c'est l'extrême droite et c'est non", déclare Babilé au micro d'Europe 1.

>> LIRE AUSSI - Présidentielle: Emmanuel Macron promet un quinquennat sous le signe de l'écologie

"Je suis venu pour entendre, pour me rassurer dans mon choix, même s'il est contraint", a-t-il ajouté.

"Je ne ressens pas l'humain"

D'autres comme Frédéric sont complètement indécis. La prestation d'Emmanuel Macron ne l'a absolument pas convaincu. "J'ai du mal parce que je ne le ressens pas proche du peuple et je crois que ça va être la première fois que je vais voter blanc. Je me laisse encore du temps. Je vais juste manger une glace parce qu'il fait très chaud et je vais digérer tout ce qu'il a dit. Mais voilà, je ne ressens pas l'humain", annonce Frédéric.

>> LIRE AUSSI - Pré...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles