Présidentielle : à cinq jours du vote, Marine Le Pen traverse une mauvaise passe

France 2

Sur le plateau du 20 Heures, ce mardi 2 mai, Maryse Burgot estime que dans cet entre-deux-tours, la première semaine a clairement été à l'avantage de Marine Le Pen. Désormais, la candidate du FN traverse une mauvaise passe. "La semaine dernière, Marine Le Pen donnait le tempo,

créait la surprise sur le site de Whirpool, menait la danse face à un Emmanuel Macron un peu assoupi, du moins pendant les 24h premières heures. Et ce n'est pas tout : elle obtenait le ralliement spectaculaire de Nicolas Dupont-Aignan", commence par rappeler la journaliste de France 2.

"Un certain amateurisme"

Mais cette semaine, c'est le versement de tendance. "Premier problème : le manque de clarté de la candidate sur le projet de sortie de l'euro. Cette proposition phare du programme de Marine Le Pen ne figure même plus dans sa profession de foi distribuée aux électeurs. Enfin, de ce dernier épisode sur le plagiat d'un discours de François Fillon se dégage un certain amateurisme. Un proche de Marine Le Pen me confiait, en off, que c'est bel et bien une bourde", poursuit Maryse Burgot.

Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. Présidentielle : les sept techniques pour mettre son adversaire K.-O. au débat d'entre-deux-tours
Présidentielle : décor, animateurs... Le mode d'emploi du débat de l'entre-deux-tours entre Le Pen et Macron
Présidentielle : six anecdotes sur ces débats d'entre-deux-tours qui ont marqué l'histoire
TRIBUNE. Greenpeace : "Macron ne nous enthousiasme pas et Le Pen s'oppose à nos valeurs"
"Envoyé spécial" du jeudi 13 octobre 2016

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages