: Le président vénézuélien souffre d'une infection respiratoire

Le président du Venezuela, Hugo Chavez est actuellement hospitalisé dans un hôpital de La Havane, à Cuba. Le leader socialiste souffre d'une infection respiratoire survenue après une longue opération pour traiter son cancer. La situation "délicate" sème le doute quant à la poursuite de sa carrière politique et à l'exercice de son quatrième mandat.

Les Vénézuéliens sont dans le flou. Leur Chef d'Etat, Hugo Chavez est dans une situation "délicate" après une nouvelle récidive de son cancer. Il souffre d'une infection respiratoire. C'est son vice-président et dauphin, Nicolas Maduro qui a annoncé la nouvelle à la nation. Il s'est exprimé à la télévision depuis la Havane, où il restera fidèlement au chevet du président jusqu'à sa rémission.

Le représentant reste prudent et explique que les "complications (...) sont soignées par un procédé qui n'est pas sans risque". C'est une des rares occasions où le président vénézuélien autorise la diffusion d'informations sur son état de santé. Atteint d'un cancer depuis juin 2011, sa maladie demeure un sujet tabou dans le pays. De fait, on ne sait pas encore si le socialiste pourra prêter serment pour son nouveau mandat, le 10 janvier prochain.

A 58 ans, Hugo Chavez a été élu pour la quatrième fois à la tête du Venezuela. S'il venait à quitter la présidence, une nouvelle élection présidentielle devrait avoir lieu dans les 30 jours. Un dénouement auquel ne veulent pas croire les proches du pouvoir. Tandis que le président du Congrès évoque la possibilité de reporter la cérémonie d'investiture à plus tard, le vice-président assure au peuple que "Grâce à sa force physique et spirituelle, le 'comandante' Chavez affronte cette difficile situation".

Au pouvoir depuis plus de 13 ans, le populaire Hugo Chavez laisse son pays inquiet et ses supporters en deuil. Par conséquent, Nicolas Maduro a annoncé que les festivités du nouvel an seront annulées ce soir dans la capitale du pays, Caracas.



Retrouvez cet article sur gala.fr

: Le président vénézuélien souffre d'une infection respiratoire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.