Le président du Sri Lanka en fuite, sa résidence envahie par des manifestants

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
REUTERS/Dinuka Liyanawatte
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Des milliers de soldats avaient été acheminés vendredi à Colombo pour renforcer la police qui garde la résidence officielle de Gotabaya Rajapaksa.

Le président du Sri Lanka, Gotabaya Rajapaksa, a fui samedi sa résidence officielle de Colombo quelques minutes avant qu'elle ne soit prise d'assaut par des milliers de manifestants en colère, a indiqué à l'AFP une source de la Défense.

La chaîne privée Sirasa TV a montré des images de la foule faisant irruption dans le palais présidentiel jusqu'à présent sévèrement gardé. La source de la Défense a indiqué que M. Rajapaksa était toujours le président du pays et qu'il était protégé par l'armée dans un lieu tenu secret.

Un couvre-feu d'une durée indéterminée avait été décrété vendredi dans la capitale du Sri Lanka et l'armée avait été placée en état d'alerte à la veille du rassemblement prévu pour réclamer le départ du président contesté. Des milliers de manifestants anti-gouvernementaux avaient afflué dans la capitale vendredi avant le rassemblement de samedi visant à faire pression sur Gotabaya Rajapaksa pour qu'il quitte le pouvoir en raison de l'aggravation de la crise économique du pays.

51 milliards de dollars de dette

Des milliers de soldats armés de fusils d'assaut avaient été acheminés par bus à Colombo plus tôt dans la journée pour renforcer la police qui garde la résidence officielle de M. Rajapaksa. "Une opération impliquant près de 20.000 soldats et policiers a été lancée cet après-midi", a déclaré vendredi à l'AFP un haut responsable de la Défense. L'ONU a exhorté les autorités sri-lankaises et les manifestants à veiller à ce que les manifestations de samedi se déroulent dans le calme.

La nation insulaire souffre d'une pénurie sans précédent de produits de première nécessité et ses 22 millions d'habitants subissent une inflation galopante et des coupures de courant prolongées depuis le début de(...)

Lire la suite sur Paris Match

VIDÉO - Le Sri Lanka pas prêt de sortir de la crise, selon le Premier ministre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles