Le président Sissi reçu à l'Élysée pour «approfondir le partenariat»

Emmanuel Macron a reçu à l'Élysée son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Cette visite, la 18e du président égyptien en France depuis sa prise de pouvoir en juillet 2013, s’inscrit dans le cadre d’un élargissement de la coopération bilatérale économique.

La France partage avec l’Égypte le même point de vue sur la lutte contre le terrorisme et sur nombre des dossiers régionaux comme La Libye, la Syrie, le Liban ou le dossier palestinien.

L'Élysée considère toujours l’Égypte comme un pays important pour la paix et la stabilité au Moyen-Orient. Ce pays, tout comme les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite, est un « partenaire stratégique » de la France. Sissi, selon un communiqué présidentiel, souhaite « approfondir ce partenariat ».

Sur la table des discussions figuraient, selon l’Élysée, les problèmes régionaux, la coopération bilatérale et les moyens de les renforcer. Les questions de la sécurité énergétique et alimentaire sur fond de crise ukrainienne étaient également au cœur des discussions. L’Égypte est le premier importateur de blé russe et ukrainien, et l’impact de cette crise le touche de plein fouet. En revanche, ses exportations de gaz vers l’Europe ont augmenté depuis le début de la guerre en Ukraine.

Pour les grands projets d’infrastructure menés actuellement en Égypte, l’expertise de la France est nécessaire. Bassam Radi, porte-parole de la présidence égyptienne, exprime la volonté de son pays de « développer les relations à tous les niveaux » avec Paris.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles