Le président russe Vladimir Poutine ne se rendra pas au G20 en Indonésie

© Sergei Guneyev / AP

Le président russe Vladimir Poutine ne se rendra pas au sommet du G20 à Bali prévu les 15 et 16 novembre, a indiqué jeudi l'ambassade russe en Indonésie.

« Je peux confirmer que [le ministre des Affaires étrangères] Sergueï Lavrov va diriger la délégation russe au G20. Le programme du président Poutine est encore en cours d'élaboration, il pourrait participer virtuellement », a indiqué Yulia Tomskaya, cheffe du protocole de l'ambassade de Russie en Indonésie.

Une autre source proche de l'organisation du sommet a indiqué que la participation du président russe était « très improbable » et qu'il devait être remplacé par son ministre des Affaires étrangères.

Cette annonce intervient après plusieurs mois d'incertitudes sur la participation du président russe au sommet des chefs d'État et de gouvernement du G20, organisé les 15 et 16 novembre par l'Indonésie.

L'Indonésie a subi de fortes pressions de la part des Occidentaux pour exclure la Russie du sommet en réaction à la guerre en Ukraine, mais a résisté en arguant que le pays hôte du sommet devait rester neutre.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, dont le pays ne fait pas partie du G20, a aussi été invité par l'Indonésie et pourrait participer virtuellement.

►À écouter aussi : Aujourd'hui l'économie - Le G20 est-il encore une instance de gouvernance mondiale ?

(Avec AFP)

Lire la suite sur RFI

VIDÉO - Guerre en Ukraine - Frédéric Encel : "Poutine est vraisemblablement malade. On ne sait pas si cette maladie sera une variable dans ses prises de décision"