Le président du parlement ukrainien à Strasbourg pour gagner la bataille de son destin européen

A Bruxelles ce mercredi, le président du parlement ukrainien a lancé un vibrant appel au Parlement européen pour que son pays soit désigné comme candidat à l'adhésion à l'Union européenne. Nous avons interrogé Ruslan Stefanchuk sur la guerre avec la Russie et la crise alimentaire, précipitée par le blocage des exportations de céréales ukrainiennes.

"L'Ukraine se nourrira toute seule, mais nous ne sommes pas égoïstes, nous répond Ruslan Stefanchuk, président de la Verkhovna Rada. Nous comprenons que nous sommes responsables des gens dans le monde. Et notre responsabilité réside dans le fait que nous ne devons pas permettre cette crise alimentaire mondiale."

Selon l'Ukraine, l'échec de la candidature à l'UE donnerait carte blanche à Vladimir Poutine pour poursuivre la guerre sans aucune sanction.

"Nous ne voulons pas que vous inventiez quelque chose de nouveau, répète Ruslan Stefanchuk, un statut inexistant pour l'Ukraine ou que vous fassiez quelque chose de spécial pour l'Ukraine. L'Ukraine veut une manière franche d'obtenir ce statut et ensuite nous voulons faire tout ce qui est nécessaire pour recevoir une adhésion à part entière. Si nous obtenons la candidature, nous aurons notre feuille de route, nous pourrons mieux comprendre ce que nous devons faire, quand nous devons le faire, ce qui est mieux, et quand nous pourrons obtenir ce statut de membre à part entière."

L'UE a manifesté à plusieurs reprises sa solidarité avec l'Ukraine et a clairement indiqué que ce pays "appartient à la famille européenne". Récemment, Ursula von der Leyen a précisé qu'il n'y a pas de raccourcis pour adhérer à l'UE : "des conditions démocratiques et économiques strictes doivent être remplies", mais elle a promis que l'Europe accompagnerait l'Ukraine sur ce chemin, pour la reconstruction du pays aussi et pour traduire en justice les responsables des crimes de guerre perpétrés par la Russie. Les chefs d'État et de gouvernement européens devraient examiner la candidature de l'Ukraine à l'Union européenne à la fin du mois de juin.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles