« Un président ne devrait pas prendre de vacances »

·1 min de lecture
Les premières vacances de président de Nicolas Sarkozy en 2007, dans une villa luxueuse du New Hampshire (États-Unis), ont été vivement critiquées et ont façonné son image de président « bling bling ».
Les premières vacances de président de Nicolas Sarkozy en 2007, dans une villa luxueuse du New Hampshire (États-Unis), ont été vivement critiquées et ont façonné son image de président « bling bling ».

Qui imagine le général de Gaulle en maillot de bain ? Faire tomber le costume est pourtant devenu un incontournable pour les présidents en vacances. Loin du tumulte de l'Élysée, le chef de l'État a pour habitude de se retirer quelques semaines au bord de la mer pour souffler un peu, comme un Français normal? ou presque. C'est que, pour un président, les vacances sont un des moments les plus médiatisés de l'année. Entre paparazzades et sorties minutieusement mises en scène, les moments de détente sont rares.

D'autant que les vacances des présidents sont de plus en plus studieuses. Chaque été depuis 2018, Macron a accueilli des visites officielles de chefs d'État étrangers à Brégançon pendant l'été. Il est loin le temps où VGE pouvait disparaître plusieurs jours dans la savane, injoignable. Impensable aujourd'hui d'imaginer l'hyper président lâcher les rênes quelques semaines le temps d'aller faire trempette. Journaliste à Vanity Fair, Pierrick Geais publie L'Élysée à la plage, dans l'intimité de nos présidents en vacances, dans lequel il décrypte l'évolution des étés des présidents, et ce qu'ils disent d'eux.

Le Point : Est-ce qu'on peut prendre des vacances comme tout le monde quand on dirige un pays ?

Pierrick Geais : Avant oui, on pouvait partir longtemps. Georges Pompidou prenait un mois et demi de vacances, du 14 juillet à début septembre, en se calquant sur les vacances parlementaires. Il ne faisait pas grand-chose à part signer quelques dossiers. Mainte [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles