Le président de la Ligue national de handball Bruno Martini condamné à 1 an de prison avec sursis pour corruption de mineur

Fidelin Johnny/Icon Sport/ABACA

En pleine Coupe du monde, le handball français se retrouve dans la tourmente. D'après les informations du Parisien, Bruno Martini, le président de la Ligue nationale de handball, a été condamné à an de prison avec sursis pour corruption de mineur et détention et acquisition d'images pédopornographiques. Cette condamnation intervient moins de 48 heures après la mise en garde à vue de l'ancien gardien de but de l'équipe de France. L'homme de 52 ans avait été interpellé lundi dernier, comme l'avait révélé Franceinfo, dans le cadre d'une enquête à son encontre après la plainte d'un enfant de 13 ans en 2020. Ce dernier avait raconté aux enquêteurs qu'un homme plus âgé l'avait contacté sur le réseau social Snapchat en lui proposant plusieurs selfies et vidéos à caractère sexuel, avant de proposer un rendez-vous, auquel l'adolescent ne s'est finalement pas rendu.

Déféré au Tribunal de Paris mardi soir, Bruno Martini a ensuite été laissé libre en vue d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), dans le cadre d'une procédure de plaider-coupable, puisque le dirigeant reconnaît les faits qui lui sont reprochés. Ainsi, le double champion du monde (1995 et 2001) a accepté la peine d'un an de prison avec sursis proposé par le procureur du Tribunal de P...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi