Non, le président Faye n'a pas exigé le retrait des militaires français du Sénégal

Depuis l'élection de Bassirou Diomaye Faye, de nombreux comptes affirment que le nouveau président du Sénégal a réclamé le départ des troupes françaises de son pays. Aucune déclaration n'a jusqu'à ce jour été faite en ce sens par le chef d'État.

La vérification en bref

  • Sur X et Facebook de nombreux comptes ont annoncé que le président Bassirou Diomaye Faye aurait exigé le retrait des militaires français du Sénégal.

  • Cette affirmation a été catégoriquement démentie par l'entourage du président Faye. Depuis son élection, le chef d'État n'a jusqu'à présent jamais évoqué le sujet de la présence des troupes françaises au Sénégal.

La vérification en détail

"LE NOUVEAU Président DU SÉNÉGAL EXIGE que les militaires français quittent son pays !" (sic). Plusieurs comptes sur X et Facebook prétendent que Bassirou Diomaye Faye, le nouveau président du Sénégal élu lors de la présidentielle du 24 mars dernier, aurait réclamé le départ des troupes françaises stationnées dans son pays. Leurs publications totalisent des centaines de milliers de vues.

Contacté par la rédaction des Observateurs, l'entourage de Bassirou Diomaye Faye estime que ces affirmations sur les réseaux sociaux sont un "non-sujet", le président sénégalais n'ayant pas fait de déclarations concernant un retrait des militaires français depuis l'annonce de sa victoire.


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24