Propos de Zemmour : "Ce qui m'inquiète c'est sa façon de parfois falsifier l'Histoire"

·1 min de lecture

Élie Korchia, nouvelle voix des juifs de France, fait part de ses inquiétudes sur les propos d'Éric Zemmour. Invité de la matinale d'Europe 1 jeudi, le nouveau président du Consistoire central déplore "la façon" du polémiste de la droite de la droite "de revoir l'Histoire, et je suis gentil, je pourrais dire de falsifier l'Histoire parfois, pour quelqu'un qui en est très féru". Si Élie Korchia se refuse à qualifier Zemmour "d'antisémite", il s'alarme des déclarations du polémiste qui font référence à Charles Maurras, père de l'Action française, à Maurice Barrès, figure du nationalisme français, ou encore au capitaine Dreyfus.

"Une vérité historique qu'il faut maintenir"

Sur Europe 1, Élie Korchia, également avocat de Samuel Sandler, grand-père de victimes du terroriste Mohamed Merah à Toulouse en 2012, souligne qu'il a été face aux propos d'Éric Zemmour quand l'essayiste a remis en cause le choix du lieu d'enterrement des victimes, en Israël. "Il y a une vérité historique qu'il faut maintenir", rappelle-t-il. Les enfants et petits-enfants de Samuel Sandler "étaient des vigies de la République, qui sont tombés devant une porte d'école. Le père Jonathan Sandler, qui était enseignant, était revenu à Toulouse pour donner à sa ville ce qu'il avait pu apprendre", appuie Élie Korchia.

>> Plus d'informations à suivre...


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles