"Le président veut renverser la table": ce que réservent les annonces de Macron

Dans l'épais brouillard qui succède au grand débat national, une chose semble certaine: Emmanuel Macron ne va dégainer aucune baguette magique pour transformer la France. Dépourvu de cet outil circonscrit aux contes de fées, le chef de l'État a prévu malgré tout de faire des annonces fortes la semaine prochaine. L'attente est à la mesure des troubles que traverse le pays depuis l'automne. "Si on accouche d'une souris, c'est risqué", s'inquiète un très proche du président auprès de BFMTV. 

L'une des obsessions d'Emmanuel Macron est d'éviter les couacs. Il garde un souvenir amer de la séquence qui a suivi son allocution du 10 décembre, celle où un coup de pouce au Smic avait été mis sur la table. Dans la foulée, ses ministres s'étaient emmêlé les pinceaux sur les plateaux de télévision. Un service après-vente raté, qui a contribué à rendre caduques, aux yeux des Français, les mesures d'urgence décidées par l'exécutif. 

Consultations jusqu'à la dernière minute

D'où l'impérieuse nécessité de soigneusement préparer ces nouvelles annonces. Depuis son retour du dernier Conseil européen mercredi, le locataire de l'Élysée a nettoyé son agenda. Il enchaîne les réunions en très petit comité, auxquelles sont conviés les membres de son plus proche entourage, ses compagnons de route, de François Bayrou au président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand.

Selon nos...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi