"Le président Ali Bongo se porte plutôt bien" : le Premier ministre gabonais rassure ses compatriotes

franceinfo Afrique
Il y a eu d'abord une photo officielle du président Ali Bongo suivie d’une vidéo tournée à son chevet avec le roi Mohamed VI du Maroc puis avec une délégation de dignitaires gabonais. Des preuves de vie loin de rassurer totalement l’opposition et la société civile de son pays.

Le Premier ministre gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet, est formel : le président Ali Bongo Ondimba se porte plutôt bien. Il l'a dit le 4 décembre 2018 à Libreville, à son retour de la capitale marocaine où il a rendu visite au chef de l'Etat. "Le chef de l’Etat se porte plutôt bien, le processus de sa rééducation évolue très rapidement et positivement... Il est conscient, il reconnaît ses interlocuteurs, il parle et voit bien. Nous avons été rassurés et apaisés en sortant de cette audience", a affirmé le chef du gouvernement qui s’est rendu à son chevet en compagnie d’autres dignitaires gabonais.

Le 4 au soir, les chaînes de télévision publiques du pays ont diffusé une vidéo de la rencontre entre le chef de l’Etat, son Premier ministre, le vice-président et la présidente de la Cour constitutionnelle.


La veille, une photo et une vidéo avaient déjà été diffusées par le palais royal du Maroc, montrant Mohamed VI rendant visite à Ali Bongo à l’hôpital militaire de Rabat où il est soigné. Pour les autorités gabonaises, il n’est donc pas question de parler de vacances du pouvoir à Libreville.

Agé de 59 ans, le président gabonais est hospitalisé depuis un mois et demi à la suite d’un malaise. Il a été admis le 24 octobre dans un hôpital de Ryad en Arabie Saoudite, où il est resté jusqu’au 29 novembre. Il a ensuite été transféré dans un établissement militaire de Rabat pour y poursuivre sa convalescence et sa rééducation.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi