Présidence de l'UE : quelles sont les priorités d'Emmanuel Macron ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Emmanuel Macron a lancé sa présidence de l'UE en recevant, vendredi, les 27 commissaires européens. Pendant six mois, le chef de l’État va donc enfiler un nouveau costume et s'attaquer à de nombreux dossiers. Parmi ses priorités : la sécurité et la défense, mais aussi le renforcement des frontières extérieures de l'Europe.

Emmanuel Macron a lancé sa présidence de l’UE. Après avoir rendu hommage à Jean Monnet et Simone Veil vendredi au Panthéon, le chef de l'Etat a reçu les 27 commissaires européens et s’est entretenu avec la Présidente de la commission européenne, Ursula Von der Leyen. Le locataire de l’Élysée a enfilé cette semaine un nouveau costume, en plus de celui de président et de presque candidat, puisque la France préside désormais le Conseil de l’Union européenne pour six mois. Et de nombreux dossiers sont sur la table.

>> Retrouvez Europe matin week-end - 6-8 en podcast et en replay ici

La question des frontières au cœur de sa présidence

Tout en haut de la pile, Emmanuel Macron a placé le dossier de l’Europe de la Défense. Il veut en effet une Europe plus souveraine sur la scène internationale. Une initiative qui a pour but d’être complémentaire à l’OTAN et non pas de la concurrencer. Entre défense et sécurité, face aux flux migratoires incontrôlés, le locataire de l’Élysée a également pour ambition de mener une réforme de l’espace Schengen. L'objectif est notamment de renforcer les frontières extérieures de l’Europe et améliorer la coopération aux frontières intérieures.

LIRE AUSSI - Présidentielle : Emmanuel Macron se remet en marche

Il est également question des frontières pour une taxe carbone européenne. Emmanuel Macron souhaite l’instauration d’un prélèvement obligatoire sur les importations des pays tiers en fonction de leur empreinte carbone. Lors de cette pré...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Présidentielle: Macron "assume" ses attaques contre les non vaccinés, Le Pen le qualifie de "pyromane"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles