Présence russe en Libye: «Le nombre de personnels y a augmenté»

Le 10 mai 2024, «All eyes on Wagner», collectif de recherches sur les activités paramilitaires russes, a affirmé que la Russie a renforcé sa présence en Libye, ces derniers mois. « Une partie de cette empreinte militaire sert à se renforcer en Libye », explique Jalel Harchaoui, spécialiste de ce pays.

Le collectif All eyes on Wagner affirme, dans un document publié en fin de semaine, que la Russie renforce sa présence en Libye, ces derniers mois.

Selon le groupe de recherches, Moscou aurait transféré près de 2 000 combattants au cours des trois derniers mois, ce qui reflète « l’importance de la Libye en tant que plaque tournante pour les Russes », écrit All eyes on Wagner.

À lire aussiLa Libye, axe central dans le dispositif russe en Afrique

Jalel Harchaoui, spécialiste de la Libye, constate qu'il y a actuellement plus d'hommes et de matériel russes en Libye. Il évoque cinq livraisons récentes de matériel par voie maritime.

« Il n’y a plus le côté mercenaires, clandestins »

« Aujourd'hui, il y a une utilisation franche du port de Tobrouk, donc on voit des bateaux cargos qui partent des bases navales russes en Syrie qui sont escortés par des frégates de la marine russe, affirme-t-il au micro de Magali Lagrange. Il s'agit vraiment des forces armées russes, il n’y a plus le côté mercenaires, clandestins, etc. Et il y a le côté humain, c'est-à-dire que le nombre de personnels a augmenté. Il y a une grande partie de ces gens-là qui sont dans le sud libyen ».


Lire la suite sur RFI