Prélèvement à la source de l'impôt: 12% des salariés constatent des erreurs

Avec le prélèvement à la source, Bercy a fait une véritable révolution sur le mode de paiement de l'impôt sur les revenus. Tout est-il plus simple pour autant? Pas si sûr. Car selon un étude* Ifop publiée ce mercredi, ce changement ne se passe pas sans heurts.

Depuis le mois de janvier,  12% des salariés du public et du privé ont ainsi observé des erreurs dans le  montant qui a été prélevé. 11% n'ont toujours pas vérifié le détail de leur fiche de paye quand 77% n'ont relevé aucune erreur. Dans le détail de l'étude, plus d'un dirigeant salarié sur deux (51%) a constaté des problèmes. On notera néanmoins qu'il s'agit ici de simples déclarations, et non d'un chiffre officiel sur la part des erreurs. En outre, les personnes sondées n'indiquent pas si ces erreurs correspondent à un prélèvement trop important ou au contraire à un impôt moins élevé que prévu et qui devra être rattrapé par la suite. 

Autre point intéressant de l'étude, la compréhension des Français  du mécanisme fiscal depuis le passage au prélèvement à la source. Certes 95% des personnes interrogées estiment savoir à quoi correspondent les salaires brut et net, et elles sont 84% à savoir ce qu'est un salaire net d'impôt.

Mais cette photographie n'est pas tout à fait fidèle à la réalité. En effet, pour 63% des salariés interrogés, le salaire net est le revenu qu'ils perçoivent après le montant prélevé...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi