«Je préfère les emmener en vacances» : face à l'inflation, les Français achètent moins de vêtements

L'inflation inquiète les Français, selon un sondage Odoxa , en partenariat avec Europe 1. Plus de 90% des Français sont angoissés par cette hausse des prix qui touche désormais toute l'Europe. La moitié des ménages a d'ailleurs déjà commencé à changer ses habitudes de consommation. À titre d'exemple, six Français sur dix ont diminué leurs achats de biens courants. En cette période de soldes , l’habillement échappe-t-il à la crise ?

"Depuis quelques temps, j'achète beaucoup sur Vinted"

"J'ai juste acheté des chaussures, c'est tout", dit Rachel, un seul sac à la main, des baskets soldées qui seront son seul achat de la saison. "D'habitude, j'achète aussi plus pour mes enfants. Je leur achète une ou deux tenues d'été, mais cette année, je préfère les emmener en vacances", soutient-elle.

>> LIRE AUSSIEXCLUSIF - Pouvoir d'achat, vacances, immobilier : quels sont les impacts de l'inflation pour les Français ?

Même son de cloche chez Karine, qui se tourne dorénavant vers des vêtements d'occasion, notamment pour habiller sa fille de huit ans. "Il faut changer quasiment toutes les saisons, je récupère des vêtements d'amis, mais depuis quelques temps j'achète beaucoup sur Vinted parce que c'est moins cher et je trouve ce que je veux", raconte-t-elle.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Gaëlle doit quant à elle réussir à contenter sa fille de 19 ans, fan de mode. Sa technique à elle, c'est de traquer les bonnes affaires. "On achète moins ou alors on va ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles