Précarité : bientôt des tickets restaurants pour les étudiants ?

Les étudiants, touchés de plein fouet par la crise sanitaire, pourraient bientôt bénéficier de tickets restaurants, semblables à ceux des salariés. Ce projet de loi devrait être discuté en juin prochain. Le ticket serait acheté par l'étudiant pour 3,30 euros, et aurait une valeur de 6,60 euros. Ces chèques seraient destinés aux étudiants éloignés des 843 restaurants universitaires en France, qui fournissent déjà des repas à 1 euro. Insuffisant pour les syndicats Cependant, Pierre-Antoine Lévi, sénateur Union centriste du Tarn-et-Garonne, pointe l'inégalité de cette mesure. "Toutes les prépas, les écoles de commerce privées, les écoles d'infirmières, n'ont pas forcément accès à ce tarif. Donc il était important de rétablir cette inégalité, cette injustice", affirme l'élu. Cette proposition a été bien accueillie par les syndicats, mais elle est jugée insuffisante pour répondre à la précarité grandissante des étudiants. "Ce qu'on demande, c'est la réouverture de l'ensemble des sites de restauration du CROUS, et également une aide financière directe pour les étudiants et les étudiantes qui n'auraient pas accès à ces sites de restauration du CROUS", tranche Cécile Thevenet, porte-parole de la Fédération des associations générales étudiantes (FAGE).