« Précédent » ou « précédant » : Que faut-il écrire ?

Français - Vous hésitez entre un « a » et un « e » ? Ne vous inquiétez pas, on vous aide à choisir la bonne orthographe

Faut-il écrire « précédent » ou « précédant » ? Pour nos fidèles lecteurs, ce type de questionnement n’est pas sans précédent, puisque comparable à la différence entre « convaincant » et « convainquant »… à une nuance près : en sus de pouvoir être un adjectif ou un participe présent, le mot qui nous préoccupe aujourd’hui peut aussi être un nom. Explications.

L’adjectif « précédent »

Dans son usage le plus courant, sous sa forme adjectivale, « précédent » prend un « e ». Dans ce cas, il s’agit simplement de donner à un être ou une chose la qualité de « ce qui précède », c’est-à-dire de ce qui vient avant.

« J’ai préféré le film précédent. »« Mon précédent logement était préfabriqué. »

Le nom « précédent »

« Précédent » peut aussi apparaître sous forme nominale. En ce cas, il s’agit de décrire un fait antérieur, similaire à une situation présente, ou un fait présent destiné à changer un statu quo.

« Cette situation est sans précédent. »« Ce jugement est un précédent qui influencera d’autres décisions de justice. »NOTRE DOSSIER LANGUE FRANÇAISE

Le participe présent « précédant »

Mais alors, qu’en est-il de « précédant » avec un « a » ? Il ne peut s’agir que d’une chose : le participe passé du verbe(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
D’où vient l’expression « se prendre un râteau » ?
« Sabler » ou « sabrer » le champagne : Que faut-il écrire ?
Qu’est-ce qu’une anaphore ?
Définition : D’où vient l’expression « prendre le taureau par les cornes » ?
« Parmis » ou « parmi » : Que faut-il écrire ?