La pré-publication du nouveau "Gaston Lagaffe" suspendue jusqu'en 2023

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Détail de la couverture de l'album
Détail de la couverture de l'album

Le nouvel album de Gaston Lagaffe, que les éditions Dupuis devaient publier en octobre, ne paraîtra pas cette année. L'éditeur belge a décidé de différer à l'an prochain au plus tôt son projet de sortie, combattu par la fille du dessinateur Franquin.

L'annonce de "la suspension" de cette parution a été faite lundi à l'occasion d'une audience devant le tribunal de Bruxelles, saisi par Isabelle Franquin, la fille du dessinateur belge décédé en 1997.

"Les éditions Dupuis ont spontanément pris cette décision afin de permettre un débat serein et objectif, et de préserver la qualité des relations avec Mme Franquin en attendant la décision judiciaire sur le fond qui interviendra en septembre 2022", précise dans un communiqué de presse l'éditeur, qui espère "démontrer [son] bon droit":

"Les éditions Dupuis sont certaines que les prochaines semaines permettront de démontrer leur bon droit, et de trouver une solution qui permette à l’œuvre de Franquin de continuer à vivre pour pérenniser l'héritage de ce génie de la Bande Dessinée."

Un gag prépublié dans "Spirou"

Le Retour de Lagaffe est le premier album de Gaston sans Franquin. Isabelle Franquin, fille du dessinateur belge mort en 1997, avait saisi la justice belge pour faire interdire "toute promotion et prépublication" des nouvelles aventures de Gaston.

Un gag du nouvel album a été prépublié début avril avant le procès dans le magazine Spirou, qui consacrait à cette occasion sa couverture au retour du célèbre gaffeur. Le dessinateur canadien Delaf, connu pour la BD humoristique Les Nombrils, est aux commandes de ce nouveau tome.

Comme le rapporte le quotidien belge L'Echo, Claude Katz, l'avocat d'Isabelle Franquin, "a déclaré qu'il espérait que la bande dessinée ne serait jamais publiée, conformément à l'esprit d'André Franquin". Ce nouvel album devait sortir en octobre, avec un tirage annoncé à 1,2 million d'exemplaires.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles