Publicité

Près de Dijon, un collégien arrêté après avoir brandi un couteau devant la principale

Une principale menacée au couteau par un collégien. Les faits se sont déroulés, vendredi, au collège Édouard-Herriot, à Chenôve, près de Dijon, en Côte-d’Or, comme l’a rapporté le quotidien régional Le Bien Public. Cet adolescent de 15 ans a rapidement été interpellé par les forces de l’ordre, avant d’être placé en garde à vue, selon des informations données par le parquet à BFMTV.

Selon le rectorat, le collégien avait été exclu d’un cours d’anglais, organisé vendredi. À son retour dans l’enceinte, vers 15 heures, le principal suspect a demandé à s’entretenir avec la principale. Lors de cet échange, il aurait brandi un couteau de cuisine devant la responsable de l’établissement, après lui avoir « remis le courrier en main propre », a expliqué le recteur Pierre N’Gahane, selon des propos cités par Le Bien Public.

Une enquête ouverte

Menacée, la principale a pris la fuite avant d’enclencher l’alarme. Le collégien a tenté de pénétrer dans la salle où se trouvait sa classe. Sans succès. Les élèves ont été confinés à l’activation de l’alarme. Les forces de l’ordre sont rapidement intervenues pour arrêter l’adolescent. « La police était déjà en intervention dans le quartier et l’a désarmé très vite », a indiqué le recteur, relayé par BFMTV.

Reste à comprendre les motivations d’un tel acte. Selon le procureur de Dijon, Olivier Caracotch, « un courrier faisant référence aux attentats de 2015 », a été découvert par l’établissement, relate France Bleu. Si le parquet anti-terrori...


Lire la suite sur LeJDD