Près de 8 Français sur 10 se disent heureux, un chiffre en nette hausse

·1 min de lecture

Dans cette enquête, il est également souligné que les sondés abordent leur avenir personnel avec plus d'optimisme.

On les pensait déprimés, ils sont plutôt épanouis. Malgré la consommation en hausse de certains antidépresseurs dans le pays, les Français se disent heureux à 78%, selon les conclusions du Baromètre des Territoires, réalisé par le cabinet d’étude Elabe et l’Institut Montaigne en partenariat avec SNCF et franceinfo. Un chiffre en hausse de cinq points par rapport aux ultimes travaux de 2018, tandis que le taux d'interrogés qui envisagent leur avenir personnel avec optimisme atteint 57%, soit 10 points de plus. 

Selon le média national, le principal motif de satisfaction des interrogés demeure dans leur lieu de vie, puisqu'ils sont deux-tiers à estimer "leur lieu de vie comme un endroit dans lequel il fait bon vivre." En ce qui concerne les points négatifs, ils résident dans le pouvoir d'achat, puisque selon les travaux, "36% des Français doivent se restreindre pour boucler les fins de mois".

Cette amélioration notable de l'état d'esprit des Français était déjà visible dans la dernière enquête "Satisfaction dans la vie" de l'INSEE, dans laquelle les sondés étaient de moins en moins nombreux à être insatisfaits de leur vie.  

Société injuste

Comme l'apprend le Baromètre, plusieurs points trouvent leur écho dans l'actualité chaude de la France. Ainsi, 68% des sondés pensent vivre dans une société injuste, tandis que 7 Français sur 10 estiment qu'il est désormais difficile de débattre sur des sujets clivants en France. Parmi ces sujets, la vaccination ainsi que le harcèlement de rue reviennent fréquemment.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "La crise Covid a un effet dévastateur chez les jeunes"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles