Près de 300 morts dans des catastrophes aériennes en 2020

par David Shepardson
·1 min de lecture
PRÈS DE 300 MORTS DANS DES CATASTROPHES AÉRIENNES EN 2020

WASHINGTON (Reuters) - Le nombre de personnes décédées lors de catastrophes aériennes a augmenté en 2020, faisant 299 victimes à travers le monde, et ce bien que le nombre d'accidents ait baissé de plus de 50%, annonce vendredi la firme de conseil néerlandaise, To70.

Selon To70, il y a eu 40 accidents de vols commerciaux en 2020, dont cinq qui se sont avérés fatals, faisant 299 victimes. En 2019, 86 accidents avaient été dénombrés, dont huit qui s'étaient avérés fatals, faisant 257 victimes.

Cela correspond à un taux d’accidents mortels de 0,27 par million de vols commerciaux, ou un accident mortel tous les 3,7 millions de vols, a précisé To70. En 2019 le taux était de 0,18 par million de vols.

Plus de la moitié des victimes recensées dans l'enquête de To70 ont été tuées en janvier 2020, lorsqu'un avion ukrainien a été abattu dans l'espace aérien iranien.

Le deuxième accident le plus meurtrier s'est produit en mai, lorsqu'un avion pakistanais s'est écrasé, faisant 98 morts.

Le taux d’accidents mortels dans l’aviation civile n’a cessé de baisser depuis 20 ans dans le monde. En 2005, le nombre de décès était encore de 1.015, a rappelé l’Aviation Safety Network (ASN).

par David Shepardson

(version française Camille Raynaud)

Ce contenu pourrait également vous intéresser :