Près de 3.000 personnes à bord d'un navire de croisière testées au coronavirus

1 / 2
Le navire de croisière Mein Schiff 3, dans le port allemand de Cuxhaven, le 2 mai 2020

Berlin (AFP) - Le voyagiste allemand TUI a annoncé dimanche faire passer des tests du nouveau coronavirus à quelque 3.000 personnes à bord d'un de ses navires de croisière actuellement à quai et en quarantaine en Allemagne, par mesure de précaution.

Ce bateau, le "Mein Schiff 3", transporte 2.899 membres d'équipage et salariés du croisiériste en Europe que TUI a réunis à bord pour tenter lui-même de les convoyer chez eux en raison de la pandémie et de l'arrêt de ses activités, face à l'impossibilité de voyager autrement d'un pays à l'autre en Europe.

"Tous les membres d'équipage vont être testés dans la journée", a indiqué une porte-parole de TUI, Friedericke Grönemeyer, à l'AFP.

Les problèmes à l'intérieur de ce gigantesque "navire-taxi" du personnel de TUI ont commencé il y a quelques jours, peu de temps après que le MS3 a accosté le 28 avril dans le port de Cuxhaven, dans le nord de l'Allemagne.

En dépit des mesures de sécurité pour éviter toute contamination, une quinzaine de membres d'équipage se sont plaints de symptômes grippaux et l'un d'eux a été testé vendredi positif au Covid-19.

TUI a d'abord placé tous les occupants du bateau en quarantaine puis a finalement décidé de tous les tester.

Une première vague de tests, portant sur 229 personnes ayant été directement ou indirectement en contact dans le navire avec leur collègue positif, s'est révélée négative, selon le groupe.

La suite du périple pour les quelque 3.000 personnes à bord de ce géant des mers reste très incertaine, même si tous les tests se révèlent négatifs.

Il était en effet prévu au départ que les membres d'équipage rejoignent leur domicile depuis Cuxhaven par leurs propres moyens.

Mais "cela nous pose un certain nombre de défis car en raison de la situation internationale générale et des restrictions de voyage, il est très difficile de rapatrier les membres d'équipage de manière sûre dans leurs pays respectifs", a dit la porte-parole.

Le navire ne transporte aucun touriste.