Près de 240 hectares brûlés près d'Aubagne, des vacanciers évacués

1 / 2

Près de 240 hectares brûlés près d'Aubagne, des vacanciers évacués

Ce sont finalement 240 hectares de végétation qui ont brûlé samedi aux alentours d'Aubagne. Les pompiers sont parvenus à sauver quelque 800 logements.

Des vacanciers qui résidaient près d'Aubagne ont été évacués momentanément samedi soir et des habitants confinés chez eux, alors qu'un feu de forêt a ravagé 240 hectares de végétation. La préfecture a ouvert une cellule de crise, alors que cet incendie s'est déclaré dans une zone boisée et comportant beaucoup d'habitations individuelles. Dimanche matin, 500 pompiers étaient toujours mobilisés.

A 22 heures, aucune habitation n'était touchée par le feu, a indiqué la préfecture dans un communiqué, ajoutant que 800 logements ont été préservés par les pompiers.

Le centre de vacances Odalys de Carnoux-en-Provence, qui avait été évacué en début de soirée, a rouvert. Les riverains accueillis dans le gymnase de la commune ont eux aussi pu regagner leur domicile dès 23 heures.

L’incendie se dirigeait vers Carpiagne en fin de soirée. Samedi, l'ensemble des massifs forestiers des Bouches-du-Rhône étaient fermés à toute circulation, y compris à pied, en raison de la sécheresse et du vent, propices au déclenchement d'incendies.

Multiples départs de feu

D'autres incendies moins importants ont été signalés samedi soir dans le département, notamment à Fos-sur-mer et à La Ciotat, mobilisant au total 800 pompiers.

Dans l'Hérault, où le risque incendie est également considéré comme "très sévère" ce week-end en raison du vent et de la sécheresse, les sapeurs pompiers ont...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages