PPDA se défend avec des "messages tronqués", selon l'entourage de Florence Porcel

·1 min de lecture
Accusé de viols par Florence Porcel, PPDA se défend avec des "messages tronqués" selon l'entourage de l'écrivaine (Photo: Eric Fougere - Corbis via Getty Images)
Accusé de viols par Florence Porcel, PPDA se défend avec des "messages tronqués" selon l'entourage de l'écrivaine (Photo: Eric Fougere - Corbis via Getty Images)

AGRESSIONS SEXUELLES - Patrick Poivre d’Arvor, accusé de “viols” par l’écrivaine Florence Porcel, a été entendu en audition libre mi-mai. Face à une accusation qu’il réfute, l’ancien présentateur, qui a lui-même porté plainte pour dénonciation calomnieuse, a produit des messages privés de sa victime présumée, dont le contenu a été dévoilé par plusieurs médias. L’entourage de Florence Porcel a affirmé à franceinfo ce jeudi 27 mai que ces messages étaient “tronqués”.

En février 2021, une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Nanterre après un dépôt de plainte de l’écrivaine Florence Porcel: elle accuse le journaliste et romancier, aujourd’hui âgé de 73 ans, de lui avoir imposé un rapport sexuel en 2004 et une fellation en 2009.

Des faits que Patrick Poivre d’Arvor nie catégoriquement: l’ancien visage de TF1 a déposé plainte pour “dénonciation calomnieuse” contre celle qu’il accuse de “rechercher la notoriété” pour la sortie de son roman “Pandorini”.

Selon des informations de plusieurs médias, dont BFMTV et Le Parisien ce mercredi 26 mai, les avocats de l’ancien journaliste ont présenté lors de l’audition libre des copies de messages privés, parfois présentés comme des SMS, d’une correspondance entre Florence Porcel et une amie qui appuient selon eux cette ligne de défense. Franceinfo précise que ces messages auraient été fournis à PPDA pour sa défense par l’ancienne amie de Florence Porcel, avec qui les relations se seraient dégrad&eac...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles