“PPDA risquait de se jeter sur vous” : une directrice d’école de journalisme alertée par la rédaction de TF1

En plus des 17 plaintes qui ont été déposées contre Patrick Poivre d'Arvor, de nombreux témoignages ont été diffusés lors d'une enquête saisissante de Complément d'enquête ce jeudi 28 avril sur France 2. Parmi eux, celui de Catherine Lambert, directrice des études de l'Institut Pratique du Journalisme de 1982 à 2002. Dès son arrivée, des journalistes d'Antenne 2 et TF1 qui venaient donner des cours l'ont alertée en la conseillant "de ne jamais envoyer de filles là où PPDA pouvait être". "J'envoyais que des garçons", a-t-elle ajouté.

À lire également

"En bas de chez elle, en train de hurler à l’amour" : L’incroyable anecdote d’une présentatrice de LCI sur PPDA

"C'était sa réputation : il attaquait les filles. Pendant 10 ans, je n'ai jamais envoyé une fille en stage à TF1. C'est une accusation grave, mais l'ensemble des journalistes de la rédaction à l'époque le disaient. Ils disaient qu'il fallait pas rester dans la rédaction de TF1 en fin de journée, être la dernière à partir. Parce que sinon, PPDA risquait de se jeter sur vous", a raconté l'ex-directrice. Les journalistes de Complément d'enquête ont alors fait des recherches, et affirment qu... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles