Les poux : d'où viennent-ils et comment s'en débarrasser ?

Le pou est petit (moins de 4 millimètres), il a une couleur grisâtre et il s’installe dans le cuir chevelu de nos chères têtes blondes le plus souvent, mais aussi dans les cheveux des adultes. Fort d’une durée de vie de 3 à 4 semaines, le pou passe le plus clair de son temps à voyager de tête en tête pour se nourrir du sang de son hôte. Il en profite pour pondre également quelques œufs à la base du cheveu et ainsi assurer sa descendance grâce à la présence de ces lentes. Malgré les idées reçues, le pou ne saute pas. Il attend le moment opportun, donc un rapprochement entre deux têtes, pour se déplacer sur un nouvel individu. Rapides, résistants, les poux sont une véritable plaie et entraînent des démangeaisons. Il y a de nombreuses idées reçues sur les poux, alors découvrons-en davantage sur ce petit parasite.

Voici un mystère que toutes les avancées technologiques que nous avons faites n’ont pas permis de résoudre. On ne sait pas exactement d’où viennent les poux. La croyance populaire veut que les enfants aux cheveux sales génèrent ce parasite. C’est faux. Il semblerait que ce soit plutôt l’inverse. Ces petits parasites préféreraient les cheveux propres. Ce que l’on sait, c’est que le pou a fait son apparition en même temps que l’homme et qu’il a muté pour finir par choisir le cuir chevelu humain. Fait relativement amusant, il y a plus de 3 000 espèces de poux, et chaque espèce s’invite chez un animal spécifique. Ainsi, les singes n’ont pas les mêmes poux que les humains. On (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment perdre du poids sans suivre de régime ?
Quels sont les bienfaits du sexe et de l'amour ?
Les idées reçues sur l’épilation et le rasage
Tout savoir sur l'aromathérapie : origines, principes et fonctionnement
Pourquoi il est possible d’être obèse sans être en surpoids

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles