Pouvoir d'achat : nouvelle discussion pour que le prix des péages n'explose pas

Les principaux réseaux d'autoroute vont accorder cet été 10% de réduction sur les dépenses de péages payées en chèques-vacances, après que le ministre des Transports Clément Beaune a demandé un "geste" aux sociétés d'autoroute. Alors que la hausse des prix des carburants alourdit le budget des vacances estivales, Sanef, Vinci et APRR ont annoncé cette mesure entre lundi et mardi.

Elle est cependant réservée aux dépenses de péage payées au moyen de chèques-vacances déposés sur les badges de télépéage. Elle sera effective à partir de jeudi et jusqu'au 15 septembre. Les 4,5 millions de Français qui bénéficient de chèques-vacances peuvent déposer jusqu'à 250 euros sur leur badge de télépéage, soit une remise maximale possible de 25 euros.

"Nous aurons cette nouvelle discussion dès la rentrée pour le début de l'année 2023", a annoncé Clément Beaune au micro de CNews ce vendredi. "On ne peut pas avoir une revalorisation des péages de 6%, 7% ou 8% pour suivre l'inflation - c'est impossible."

>> LIRE AUSSI - Allier : ouverture de la première autoroute sans barrière de péage

Après avoir demandé dimanche dans Le Parisien "un geste" aux sociétés d'autoroute , le ministre des Transports s'est "félicité" de la réponse des sociétés d'autoroute, mardi, lors d'une visite à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Le nouveau ministre a précisé qu'il devait recevoir les sociétés d'autoroute mercredi matin.

"Il y a la question des péages qui sont revalorisés ou réévalués chaque année en g...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles