Pouvoir d'achat : l'inflation se ressent sur le marché de Quiberon

© AFP

L'inflation continue de grimper. L'Insee confirme le chiffre de 5,8 % sur un an au mois de juin. Le Smic  va augmenter automatiquement de 2,1 % au mois d'août prochain. Des prix qui se répercutent sur nos achats du quotidien. Sur le marché de Quiberon, dans le Morbihan, l'inflation se fait ressentir sur les étals.

"Le poisson est horriblement cher, alors qu'on est au bord de mer"

La star du marché, c'est le poisson. Le prix affiché est de 40 € pour le bar de ligne pêché sur la côte bretonne, et la langoustine a pris 3 € en une semaine.  "Je ne sais pas, je suis en vacances, je ne vois pas", explique Cédric, qui vient de Rennes. "Je pense que si on pêchait pas notre poisson, je n'achèterai pas de poisson. Je vois les prix. C'est horriblement cher le poisson ici, alors qu'on est au bord de la mer. Je m'aperçois que les gens boudent le poisson parce qu'il est trop cher", remarque Christine, qui vient de Normandie.

 

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Le poisson est boudé, les fruits et légumes aussi. Les prix s'envolent depuis une semaine. Mais Marie, Parisienne, profite quand même du marché quand elle est en vacances. "Je profite d'être ici pour manger beaucoup mieux. Je vais au moins trois fois par semaine au marché, chercher des fruits frais, du poisson frais, etc".

2 euros de plus pour le melon

Léa est vendeuse de fruits et légumes. Elle a vu le comportement de ses clients changer. "Les gens font plus attention et regardent un petit peu plus leur panie...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles