Pouvoir d'achat : l'inflation menace le portefeuille des Français

·1 min de lecture

L'inflation se maintient à un niveau haut. Les prix à la consommation ont progressé de 2,8% en décembre, soit la même hausse que novembre, a précisé vendredi l'Insee, confirmant sa première estimation publiée début janvier. Le chiffre de l'inflation de décembre doit servir de base pour calculer le taux de rémunération du Livret A, dont le niveau de revalorisation doit être annoncé vendredi par le ministre de l'Économie Bruno Le Maire. Le niveau de la hausse des prix en France est au plus haut depuis 2008. Le gouvernement a pris une des mesures pour limiter les effets de l'inflation pour les ménages modestes et a imposé une limitation de l'augmentation des prix de l'électricité à 4% en 2022 pour tous les particuliers.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Les hausses de prix concernent tout le monde puisque les produits dont le prix a le plus augmenté sont les produits indispensables au quotidien. En tête l'énergie, le prix du gaz, l'électricité et l'essence, mais aussi l'alimentation et certains produits manufacturés qui sont touchés de plein fouet par les pénuries de matières premières . Les prix alimentaires ont par exemple grimpé de 1,4% en décembre sur douze mois, avec un net rebond pour les produits frais (+3,3%), dont les légumes frais (+3,5%) après une chute en novembre.

Une inflation durable ?

Mais la grande question qui divise les économistes aujourd'hui c'est : "Est-ce que cela va durer" ? "On ne s'attendait pas du tout à une reprise ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles