Pouvoir d'achat : pour financer leurs vacances, ces Français louent leur bien immobilier

© DR

Dans cet appartement au cœur de Strasbourg, une pièce est inutilisée. Alors toute l'année, Louis et sa compagne Melissa louent leur chambre d'amis. De quoi leur offrir un complément de revenus significatif pour financer leur voyage aux États-Unis, pour lequel ils ont un budget de 4.000 €.

"Nous avons pu payer quasiment l'intégralité de nos vacances, en prenant en compte le billet d'avion, l'habitation, les moyens de transport sur place, la nourriture, les activités...", confie Mélissa à Europe 1.

>> Retrouvez Europe soir week-end en podcast et en replay ici

Une façon de "rapidement rentabiliser"

Louer son bien immobilier est aussi une solution facile à mettre en place, où les voyageurs déboursent 1.000 à 1.500 euros par semaine l'été pour une maison. "C'est une façon d'obtenir un complément de revenu qui n'est pas trop engageant, beaucoup moins engageant typiquement, que de se lancer vraiment dans la location d'habitation", plaide Corinne Jolly, présidente de PAP, plateforme de location de "particulier à particulier". "Là, vous signez des contrats d'un an. La location de vacances, c'est quelque chose que vous pouvez faire rapidement - et ainsi rapidement rentabiliser."

L'année dernière, les Français qui ont mis leurs biens en location sur la plateforme Airbnb ont gagné près de 3.800 €, soit une hausse de pouvoir d'achat de 5%.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles