Poutou : un trotskiste en campagne

France 2

Au milieu de la foule, Philippe Poutou ne passe plus inaperçu. Petits mots d’encouragement et séances photo,

le candidat du NPA savoure sa notoriété. "C’est clair qu’il s’est passé quelque chose depuis le débat, on me reconnait, beaucoup de gens me remercient", sourit le candidat. Aussi applaudi que lui pendant ses meetings, le t-shirt qu’il portait lors du débat, devenu un symbole.

32 heures de travail par semaine

Philippe Poutou l’ouvrier fait campagne auprès des siens. Dans les usines, il dénonce la difficulté du combat syndical. Dans son programme, des mesures radicales : 32 heures de travail par semaine, et un SMIC à 1 700 euros net par mois. "Nous ce qu’on met en avant, c’est l’interdiction du licenciement, et la protection pour l’ensemble des salariés", détaille-t-il. Il participe à l’élection, mais ne veut pas être président, il souhaite même mettre fin à la fonction, afin de renverser le système capitaliste.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Emmanuel Macron en campagne sur les terres de François Bayrou
Le débrief politique. L'obsession Mélenchon à J-11 de la présidentielle
Présidentielle : François Hollande soutient timidement Emmanuel Macron
Emmanuel Macron : à Pau pour fidéliser l'électorat du centre-droit
Présidentielle : vague de popularité pour Philippe Poutou

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages