Poutine signe la "loi anti-Apple"

À partir du 1er juillet 2020, les Smartphones et les ordinateurs vendus en Russie devront disposer d'applications et de logiciels russes pré-installés.

On ne connaît pas encore la liste logiciels et des applications qui seront obligatoires.

Moscou explique que la mesure vise à défendre les entreprises technologiques nationales.

Vladimir Poutine a promulgué ce lundi cette loi que les Russes ont déjà surnommé "loi anti-Apple".

La firme à la pomme a toujours refusé de pré-installer des applications autres que les siennes sur ses appareils.

La loi ne concerne pas directement les appareils fonctionnant sous Androïd : dans cet écosystème, ce n'est pas Google, mais les fabricants des matériels informatiques qui choisissent les logiciels à installer.

Mais cette législation pourrait néanmoins conduire à un monopole de certaines sociétés russes, ce qui irait à l'encontre des principe l'Organisation mondiale du commerce dont la Russie est membre depuis 2012.