Poutine : enquête sur le tsar parano

Sputnik via AFP

Personne ne comprend le jeu du maître du Kremlin, de plus en plus isolé malgré sa garde rapprochée.

C’est un rituel. Quand le 9 mai se profile, au cœur des vacances de printemps, les Moscovites fuient la capitale pour trouver refuge dans leur datcha ou partir en voyage. Il est vrai qu’elle prend alors des allures provinciales qu’ils goûtent peu. Elle tombe aux mains des dizaines de milliers de personnes qui affluent de toute la Russie pour assister à la traditionnelle parade militaire et participer à la marche du Régiment immortel, qui honore la mémoire des 27 millions de Soviétiques morts pendant la Seconde Guerre mondiale.

Lire aussi:En images : Poutine, entre propagande et démonstration de force pour sa grande parade militaire

Mais cette année ne ressemble à aucune des 76 qui l’ont précédée depuis la victoire des Alliés contre l’Allemagne nazie. En ce 9 mai 2022, de façon totalement incompréhensible pour un esprit occidental, la Russie prétend être de nouveau en guerre contre le nazisme. « Aujourd’hui, nos soldats, comme leurs ancêtres, se battent pour libérer la mère patrie de la crasse nazie, avec la certitude que, comme en 1945, la victoire sera à nous », affirme ainsi Vladimir Poutine dans les vœux martiaux qu’il vient d’adresser à ses compatriotes.

Lire aussi:Alina Kabaeva, l’amour top secret de Poutine

Combien sont-ils à croire à ce récit ? Nul ne le sait. Mais un fait est d’ores et déjà établi : près de 4 millions de personnes ont quitté la Russie (144 millions d’habitants) durant les trois premiers mois de 2022. Récemment rendu public – de façon surprenante – par le Service fédéral de sécurité (FSB), héritier du défunt KGB, le chiffre impressionne.
Le 24 février dernier, dès l’annonce du lancement de « l’opération militaire spéciale » en Ukraine, une partie de la société russe a considéré que le pays(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles